Les 4 motivations premières pour devenir freelance

freelance indépendant travail devant ordinateur

Le freelance est une voix qu’un grand nombre de salariés décide de prendre. Depuis l’explosion du net et des moyens technologiques qui permettent de travailler à distance, il est devenu plus simple de se lancer.  Cela a également permis de démocratiser le nombre de professions touchées. Mais alors pourquoi devenir indépendant ? Quels peuvent être les leitmotiv qui animent ceux qui se lancent dans le freelancing. Nous vous présentons ici quatre raisons de passer le pas si vous hésitez encore.

Freelance rime avec indépendance

Selon une étude menée par le cabinet TD Ameritrade, la quête de la liberté est la première raison pour devenir freelance. Être indépendant, c’est constuire de A à Z votre parcours professionnel et votre carrière. Du statut que vous adopterez, jusqu’aux clients avec qui vous déciderez de travailler. Être le seul maître à bord est une perspective que beaucoup de gens partagent. Fini les embouteillages ou de se serrer dans les transports en commun. Vous travaillez de chez vous, c’est vous qui décidez de vos horaires, de votre organisation de travail et des missions que vous effectuerez. Mais cette indépendance doit aussi s’accompagner d’une grande autodiscipline pour ne pas se retrouver débordé, dépassé.

Devenir son propre employeur

L’envie et la possibilité de devenir son propre patron est une perspective plus qu’encourageante au moment de se lancer en tant que travailleur indépendant. Il peut y avoir plusieurs facteurs qui font que l’on souhaite devenir freelance : une reconversion professionnelle, un licenciement, la difficulté de trouver un premier emploi à la sortie des études, la difficulté à trouver un nouveau challenge, ou tout simplement l’envie de devenir autonome et indépendant. En devenant votre propre employeur, vous pouvez choisir vos missions et vos clients ce qui rime avec liberté professionnelle. Vous endossez la responsabilité de vos choix. Alors vous n’aurez plus personne vers qui vous tourner lorsque que vous ferez des erreurs, mais vos succès n’en seront que plus gratifiants.

Un développement personnel et professionnel continu

Être freelance, c’est devoir mener une veille permanente sur son métier et ses nouveaux cas d’usages et application afin de toujours offrir le meilleur service. Pour cela, le mieux est de se former en continu pour avoir la meilleure expertise possible. Une des chances du freelance c’est que le nombre, la qualité et la répétition des missions permet d’apprendre plus rapidement et plus en profondeur les facettes de votre profession. Ce qui donne une motivation et une stimulation professionnelle supplémentaire, qui permet de capitaliser sur des missions riches, et de valoriser son action.  En plus de se former, vous allez vous ouvrir à d’autres métiers et valeurs. En effet, mener un projet tout seul, demande bien souvent des compétences autres que celle que vous avez apprises (comme tenir une comptabilité ou s’occuper de l’administratif de votre entreprise par exemple). Grâce à cela vous développerez également vos soft skills et hard skills.

Améliorer sa rentabilité

Outre le fait de gagner en compétences, la possibilité de gagner plus d’argent à la fin du mois est aussi un élément important. Toujours selon TD Ameritrade, 30% des personnes qui souhaitent devenir freelance le font dans l’optique de gagner plus d’argent. Alors il est vrai que les revenus sont incertains quand on est travailleur indépendant, il faudra parfois se montrer vigilent, surtout au lancement de votre activité. Mais si celle-ci devient pérenne, les revenus potentiels peuvent devenir très intéressant.

La grande différence avec le salarié à ce niveau-là c’est la possibilité de réaliser d’important mois d’activités et bien entendu la perspective de pouvoir gagner encore plus au cours de sa carrière. Il y a cependant quelques écueils à éviter, comme bien gérer ses inter contrats, et faire attention à ne pas dépasser le plafond autorisé par le statut de votre entreprise. Voici donc 4 facteurs pour vous encourager à vous lancer en tant que freelance si vous êtes en plein questionnement.

Être freelance n’est pas simple, mais c’est acquérir une certaine liberté. Si vous n’êtes pas adeptes des horaires fixes, des missions redondantes et du manque d’indépendance au travail, alors c’est que vous êtes peut-être fait pour devenir freelance !

Partager sur twitter
Partager sur linkedin